Notre région offre de nombreux sites naturels et culturels de même que des activités de loisir et sportives dont la diversité réjouira petits et grands !

Des découvertes naturelles

Chaudes-Aigues se trouve à l’entrée du vaste plateau volcanique de l’Aubrac, ce territoire qui se situe à cheval sur le Cantal, la Lozère et l’Aveyron. Grandes étendues de pâturages, l’Aubrac est peuplée de troupeaux de vaches du même nom qui y séjournent en estive.

On peut y observer plusieurs écosystèmes, des landes herbeuses aux lacs, des cascades aux tourbières, avec la flore qui les accompagne et qui s’avère d’une grande variété sur le plateau.

Troupeau de vaches Aubrac en estive sur le plateau

Le Cirque de Mallet est un vaste plan d’eau prés du barrage de Grandval, qui retient l’eau de la Truyère et de ses affluents. A la belle saison, on peut s’y rafraîchir avec l’accès à une petite plage et profiter d’une baignade surveillée en période estivale uniquement.

Sur la presqu’île, les activités nautiques sont à l’honneur : voile, canoë, dériveur, catamaran, etc. Pour tout savoir, consultez le site de la base nautique de Mallet.

Il existe une multitude de circuits de randonnée balisés. Ils vous feront découvrir le massif du Puy de la Tuile avec son formidable point de vue sur les Monts du Cantal, ou bien le village de Saint-Urcize et l’Aubrac, ou encore dans les gorges du Bès et de la Truyère…  

Au sommet du Puy de la Tuile…

Culture et Patrimoine

Le viaduc de Garabit est un ouvrage entièrement métallique, construit par la société de Gustave Eiffel, à l’initiative de Léon Boyer, entre 1880 et 1884. Il permet à la ligne ferroviaire de franchir les gorges de la Truyère.

L’église romane de Saint-Urcize, du début du XIIème siècle, est une église dite « de Pèlerinage », avec déambulatoire, ce qui en fait la seule de ce type en Haute-Auvergne.

Le Château d’Alleuze domine les gorges de la Truyère ; cet ancien château fort est actuellement en ruines, mais il a gardé toute sa prestance.